Anonymisation

Garantir la protection des données personnelles est une obligation légale pour les entreprises et l’une des principales responsabilités des CIL, des RSSI, des DPO (Data Protection Officer), des CPO (Chief Privacy officer).

 

La solution SEAL répond parfaitement à ce besoin en s’appuyant sur un processus de mise en oeuvre simple, efficace et facile d’utilisation :

 

Les données sont extraites et anonymisées à partir des bases de production, protégeant ainsi les valeurs des données réelles de l’entreprise devant rester « confidentielles ».

 

Différents types de règles d’anonymisation sont ainsi mis à disposition :

 

– le masquage

– la liste

– le calcul.

 

Le logiciel S.E.A.L. permet d’assigner des règles d’anonymisation à tous types de données y compris celles qui contiennent des « documents » confidentiels (BLOB – Binary Large OBject – , CLOB – Character Large OBject, pure XML,…).

 

Le processus d’anonymisation SEAL assure automatiquement la propagation des anonymisations au sein des données extraites pour garantir le maintien de la cohérence des données.

 

Cette fonctionnalité est particulièrement utilisée pour propager les anonymisations dans d’autres bases de données (par exemple pour assurer la permanence d’un numéro de TVA fictif dans d’autres bases de données) et également pour « rejouer » l’anonymisation de manière identique lors d’extractions successives.

 

Les + de la solution S.E.A.L. permettent à l’utilisateur :

 

1. de définir sa « vue » sans se soucier des aspects techniques

2. de sélectionner dans sa « vue » les données réelles pertinentes sur lesquelles il souhaite travailler.

 

 

SEAL fonctionne dans une architecture serveur « web » (Unix, Windows,…) avec des clients « browsers web » (Firefox, Google Chrome, Internet Explorer,…).

 

Il est directement utilisable avec les bases de données relationnelles les plus courantes (DB2, Oracle, MySql, SQL server, Postgres…).

 

Lire l’article : L’anonymisation des données

Pour en savoir plus : Contactez-nous !